Accueil > Politique > Universitaires et pensée globale

Universitaires et pensée globale

lundi 9 mai 2016

« Dans le monde universitaire, la connaissance s’est émiettée. Avec l’ultra-spécialisation, il y a de moins en moins de gens capables d’une pensée sociologique, anthropologique, philosophique globale. Le travail des universitaires devient de plus en plus partiel. Du coup, la place est libre, sur la scène médiatique, pour une pensée synthétique simpliste. »

Shlomo Sand in LLB du 16 avril 2016

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?